Pourquoi cette étude?

  • La popularité grandissante des systèmes de toiture en TPO a entraîné beaucoup de confusion, de déclarations exagérées et de désinformation au sujet du TPO (et à propos des marques de TPO les plus performantes).

  • GAF a engagé Structural Research Inc. (SRI), un laboratoire reconnu et respecté qui a effectué des essais pour UL, la NRCA et la MRCA, pour effectuer la plus vaste étude indépendante sur le rendement des quatre plus importantes marques américaines de TPO (voir la page 11 du résumé du SRI).

Qu'a fait SRI?

  • Tout au long de 2013 et au début de 2014, SRI s'est procuré de manière indépendante différents rouleaux (un total de 45 en tout) de toutes les marques importantes de TPO :

    • TPO GAF EverGuard ExtremeMD (50 et 60 mils), TPO GAF EverGuardMD (60 mils), TPO Carlisle Sure-WeldMD avec OctaGuard XTMC (60 mils), TPO Johns Manville (60 mils) et TPO Firestone UltraPlyMC (60 mils).

    • Plus 400 échantillons ont été prélevés des 45 rouleaux. Ces échantillons ont fait l'objet de 6 000 essais individuels pendant l'étude.

  • SRI a mené une variété de tests ASTM de propriété physique, y compris sur l'épaisseur au-dessus du canevas et la résistance de la soudure, qui ont démontré que les quatre marques de TPO offraient des rendements à peu près équivalents. Ce n'est qu'une fois les essais ASTM de vieillissement thermique, de résistance aux intempéries et de perte de poids – les tests les plus associés à la performance à long terme d'une membrane – effectués que les différents TPO ont montré des différences significatives.

Qu'ont montré les résultats?

Constatation clé 1 – Toutes les marques testées ont fait mieux que les normes minimales ASTM D-6878

Même s'il existe des différences entre les trois caractéristiques physiques importantes (épaisseur, épaisseur au-dessus du canevas et résistance de la soudure) de chaque marque, aucune marque n'a obtenu des résultats considérablement meilleurs que les autres lors de ces tests. (Voir les exemples de résultats aux pages 4 et 5 du résumé du SRI)

Constatation clé 2 – Il y avait des différences significatives entre les marques pour les tests de vieillissement accéléré

Le vieillissement thermique accéléré est l'un des indicateurs les plus importants de la durée de vie d'une membrane de TPO.1,2

  • Les membranes ayant obtenu les meilleurs résultats au test de vieillissement thermique ASTM (D573 à 275 °F) ont été les EverGuard ExtremeMD (60 mils) et EverGuard ExtremeMD (50 mils) de GAF, qui ne présentaient aucun défaut visible après plus de 190 jours.

  • Les membranes qui se sont classées au deuxième rang ont été les membranes en TPO GAF EverGuardMD et Firestone, qui ont respectivement résisté jusqu'au 112e et 105e jours.

  • Les membranes qui se sont classées au troisième rang ont été les Carlisle et les Johns Manville, qui ont respectivement résisté pendant 77 et 70 jours. (Voir la page 9 du résumé du SRI, tableau du haut)

1Correlating Accelerated Laboratory, Field, and Thermal Aging of TPO Membranes, Journal of ASTM International, 2011, v. 8, pages 50 à 70.
2A Study of Longevity, Professional Roofing magazine, février, 2013, pages 44 à 50.


Constatation clé 3 – Il y avait des différences encore plus significatives entre les marques pour la perte de poids au cours des tests de vieillissement accéléré

Au cours du test ASTM de vieillissement accéléré décrit ci-dessus (D573 à 275 °F), SRI a constaté de très importantes différences de poids. La perte de poids est importante, car elle peut entraîner l'érosion et le bris de la membrane. Après une perte de poids de 1,5 %, la dégradation des membranes a eu lieu rapidement et on a considéré que les membranes avaient échoué.

  • Les membranes les plus performantes ont été les EverGuard ExtremeMD (60 mils) et EverGuard ExtremeMD (50 mils) de GAF, qui se sont détériorées après 190 jours.

  • Les membranes qui se sont classées au deuxième rang ont été les membranes en TPO GAF EverGuardMD et Firestone, qui ont résisté jusqu'au 125e et 136e jours, respectivement.

  • Les membranes qui se sont classées au troisième rang ont été les Carlisle et les Johns Manville, qui se sont détériorées après 56 et 70 jours, respectivement. (Voir les pages 4 à 8 du résumé du SRI)


Constatation clé 4 – On a constaté des différences surprenantes dans l'uniformité des membranes produites par chaque marque.

Il est raisonnable de s'attendre à une relative uniformité entre les membranes produites par un même fabricant d'un lot de production (ou d'une usine) à l'autre. Cependant, l'étude a montré que certaines marques avaient un rendement beaucoup plus uniforme que d'autres.

Que signifient tous ces résultats?

  • Le test de vieillissement thermique comprend l'enroulement de l'échantillon sur un mandrin de 3 po et l'inspection de l'échantillon grossi 7 fois; s'il y a craquelure, l'échantillon a échoué. On voit le résultat d'une craquelure sur la photo ci-dessous, qui montre un toit ayant échoué en raison d'une craquelure dans le TPO.



  • En plus de rechercher des craquelures, SRI a également pesé chaque échantillon. Après une perte de poids de 1,5 %, on considérait que l'échantillon avait dépassé une limite à partir de laquelle la membrane devient plus instable (et susceptible de se craqueler ou de s'éroder). Tout comme les craquelures, la perte de poids est un excellent indicateur de performance du TPO car il peut mener à l'érosion. L'image ci-dessous montre un toit détérioré où la couche exposée aux intempéries a été érodée jusqu'au canevas.


    Élément important à retenir : Au bout du compte, la cause de la première détérioration (craquelure ou perte de poids) n'a pas d'importance – une détérioration est une détérioration.

  • Les données montrent que lorsque l'on tient compte des deux causes de détérioration (craquelure ou perte de poids), les membranes de TPO les plus performantes sont, de loin, les EverGuard ExtremeMD (60 mils) et EverGuard ExtremeMD (50 mils) de GAF, qui ont toutes deux résisté pendant plus de 190 jours. Ces membranes offrent un rendement bien supérieur aux autres membranes en TPO.

  • Les membranes qui se sont classées au deuxième rang ont été les membranes en TPO GAF EverGuardMD et Firestone, qui ont résisté jusqu'au 112e et 105e jours, respectivement.

  • Les membranes qui se sont classées au troisième rang ont été les Carlisle et les Johns Manville, qui se sont détériorées après 56 et 70 jours, respectivement.

Quelle membrane en TPO devriez-vous utiliser?

Lorsque l'on observe des propriétés physiques comme l'épaisseur au-dessus du canevas et la résistance de la soudure, les quatre membranes en TPO se ressemblent beaucoup. Toutefois, il y a de grandes différences en ce qui concerne le vieillissement accéléré. Les membranes GAF EverGuard ExtremeMD (60 mils et 50 mils) ont été les meilleurs produits, et GAF les appuie en offrant jusqu'à 30 ans de garantie sans limite de montant sur la membrane en TPO EverGuard ExtremeMD 60 mils et jusqu'à 25 ans de garantie sans limite de montant sur la membrane en TPO EverGuard ExtremeMD 50 mils (et cette dernière est vendue à un prix équivalent à la membrane en TPO régulière de 60 mils). (Remarque : EverGuard ExtremeMD est aussi offerte en épaisseurs de 70 mils et de 80 mils avec des garanties allant jusqu'à 35 ans.)*

Le TPO offre une performance éprouvée pendant plus de 20 ans sans détérioration systématique, mais les membranes sont différentes et GAF est le chef de file de l'industrie avec ses gammes de produits EverGuard ExtremeMD et EverGuardMD.

*Voir la garantie applicable pour connaître l'étendue de la protection et les restrictions.

Toitures commerciales EagleView Portail des propriétaires commerciaux Architectes et rédacteurs de devis




   





 
Prix des produits et où les acheter